Incendie à Thengaithittu – 6 à 7 maisons détruites — MISE À JOUR

| 3 mai 2014 | 0 Commentaires

Chers amis,

Nous vous annoncions il y a deux jours que les camps d’été étaient lancés… Malheureusement, la nuit du 1er au 2 mai a aussi vu le village en feu: entre 6 et 7 maisons ont été brûlées. Il n’y a pas de victimes à déplorer, les seules pertes sont matérielles. Ainsi, Anbarasi et Nagamma n’ont plus, par exemple, que les vêtements qu’elles portaient ce soir-là. Leurs fournitures scolaires et cahiers ont brûlé – avec la « chance » que ce sont les vacances et non pas la veille d’un examen. Un voisin venait d’acheter un frigo (outil « de luxe » mais néanmoins très utile quand on habite dans une hutte) deux jours avant, ce dernier a brûlé. Tout comme les économies, qui sont souvent bien en sécurité au fond d’une armoire métallique, à défaut d’avoir un compte en banque…

Le gouvernement de Pondichéry est venu évaluer la situation mais n’a pu, outre les distributions de nourriture, faire plus. Après une première nuit dans la rue, les sinistrés ont logé (et logent toujours) à Sandesh Illam: il fallait attendre le retour de Senthil pour pouvoir ouvrir l’école. Dans ce même ordre d’idée, le camp du Kerala est évidemment annulé: le gouvernement de Pondichéry a désigné Sandesh Illam comme « centre de crise » et toutes nos forces vives doivent donc rester à Thengaithittu afin d’aider au maximum. Nous vous tiendrons bien sûr au courant dès que nous en savons plus.

Mise à jour:

Senthil nous met à jour quant à la situation sur place: le premier camp a bien eu lieu (du moins, les activités), mais directement à Sandesh Illam et plus à Yercaud comme préalablement prévu. Le camp des aînés, au Kerala, est quant à lui annulé (Senthil devant rester sur place, nous ne pouvons pas laisser les sinistrés à Sandesh Illam sans supervision). Le troisième camp, à Yercaud, est toujours bien prévu: Senthil restera à Thengaithittu, les autres partiront sans lui…

Filed Under: Nouvelles

Leave a Reply

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com